Profil & Services

Bureaux

Clefs de calcul

Contact

Expert-Comptable


Fiscale tips accountant boekhouder jaarrekening 2020

Comptes annuels 2020

Publié 23/06/2021

En plus des nombreux points et possibilités relatifs au corona dont on a déjà parlé fréquemment, nous développons ici pour vous quelques sujets intéressants pour vos comptes annuels 2020.

Fiscale tips accountant boekhouder tarief vennootschapsbelasting

Quel est votre tarif d’impôt sur les sociétés ?

Publié 28/04/2021

Tarif de base et tarif réduit

A partir de l’exercice fiscal 2021, le tarif de base de l’impôt sur les sociétés s’élève à 25 %.

Le tarif réduit s’élève à 20 % sur la première tranche de 100.000 euros. La part de la base imposable supérieure à 100.000 euros est imposée au tarif de base.

Fiscale tips accountant boekhouder investeringsaftrek corona

Déduction pour investissement de 25 % prolongée jusqu’à fin 2022 !

Publié 01/03/2021

Principe

Les sociétés considérées petites fiscalement, peuvent profiter d’une déduction pour investissement sur leur bénéfice imposable. Ce qui leur permet bien sûr de payer moins d’impôt sur les sociétés.

La déduction pour investissement s’élève en principe à 8 % de leur valeur d’acquisition.
Pour les investissements réalisés entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019, ce pourcentage s’est cependant élevé à 20 %.

Début 2020, ce pourcentage est retombé au montant basique de 8 %. Le coronavirus a cependant permis que les investissements réalisés entre le 12 mars 2020 et le 31 décembre 2020 puissent bénéficier d’une déduction pour investissement de 25 %, comme mesure de soutien exceptionnelle.

Depuis, ce rehaussement de la déduction pour investissement à 25% a été prolongé jusqu’au
31 décembre 2022.

L’objectif est évidemment d’encourager les PME à continuer d’investir pendant cette période difficile.



Fiscale tips accountant boekhouder effecten effectentaks nieuw

Une nouvelle taxe sur les titres mobiliers

Publié 14/12/2020

Beaucoup s’en rappelleront. La précédente taxe sur les titres mobiliers a été supprimée en octobre 2019 par la Cour constitutionnelle. Lors de la formation du nouveau gouvernement, les médias nous ont aussi souvent dit qu’il n’y aurait pas de nouvelle taxe sur les titres mobiliers. Une nouvelle taxe sur les titres mobiliers est pourtant maintenant déjà sur la table. La cuisine fiscale continue.

De nombreux noms sont déjà apparus pour cette nouvelle taxe : la nouvelle taxe sur les titres mobiliers, l’impôt sur la fortune, l’impôt sur le capital, la contribution de solidarité, l’impôt sur les épaules les plus larges.

La nouvelle taxe sur les titres mobiliers est présentée comme ‘symbolique’. Cette nouvelle taxe ne serait-elle pas plutôt un symbole du déficit budgétaire ? Avec un déficit budgétaire de 11.2 pour cent cette année, la Belgique a le deuxième plus mauvais chiffre de l’Union européenne. Cette taxe devrait également servir à “financer l’impact de la crise sanitaire sur le financement de la sécurité sociale.” Plutôt triste lorsque l’on a appris par les médias que des experts étaient persuadés que notre système politique, avec non moins de huit ministres de la santé, avait coûté des vies humaines au sein de cette pandémie.